Ajna Chakra
Ouverture, Intuition et Détachement


Ajna Chakra ou le Troisième œil m’invite à garder l’esprit ouvert et à prendre conscience des situations où je me ferme. Je réalise que d’être en mode défensif me bloque aux idées nouvelles.

Je pratique l’introspection pour connaître les croyances qui m’habitent et la raison de mon attachement envers elles. J’évite de porter des jugements sur les gens, les situations ou moi-même.

J’apprends le détachement en toute circonstance, je n’essaie plus de contrôler le résultat.

J’avance vers l’inconnu, sans rien attendre. J’écoute ma voix intérieure en toute confiance et n’attends plus d’avoir des preuves pour passer l’Action. J’aspire à la Maîtrise de soi et à relever les défis sur ma route.

Ajna Chakra peut bien fonctionner, même s’il n’est pas entièrement éveillé (encore plus que les autres centres). J’ai alors l’esprit vif et je suis à l’aise avec les notions abstraites.

Mes lectures, mes formations et mes expériences tendent vers la globalité, l’universalité. J’ai de la facilité à visualiser et à comprendre intuitivement les choses. Je suis capable de concentration et suis ouverte sur le monde.

Je perçois la face cachée des choses, le sens plus large des symboles et de la synchronicité des événements dans ma vie, au-delà du mental rationnel, puisque ma pensée devient holographique (sur plusieurs plans en même temps). Mes idées et mes pensées se réalisent spontanément.

Plus Ajna Chakra se développe, plus ma pensée me vient d’une connaissance innée venant de l’intérieur.

Je peux expérimenter la clairaudience, la clairvoyance ou d’autres formes de perceptions extra-sensorielles.

Ma Méditation se fait plus intense et plus profonde. Mes rêves sont remplis de symboles, de messages, de prémonitions. Mes idées et mes actions sont inspirées par une guidance supérieure, l’Esprit, le Divin.

En étant de plus en plus en contact avec les mondes subtils, je maîtrise davantage le processus de manifestation.

C’est également par ce centre et avec le chakra du cœur bien éveillé que j’émets des ondes d’amour et de guérison de plus en plus fortes.

Je peux avoir des pensées, envoyer des prières ou faire un soin à distance, toutes des actions qui seront puissamment efficaces et reçues plus facilement.

C’est grâce au sixième chakra que je fais des prises de conscience. Conscience qui ne passe pas par le mental ou le raisonnement et qui peut parfois sembler illogique.

Ajna Chakra est comme une porte d’évolution de la conscience. Il me fait passer d’une conscience humaine à une conscience supra ou surhumaine. Je bascule peu à peu dans une autre réalité. Je n’ai plus de référence, j’ai l’impression de sauter dans le vide, de perdre contact avec la réalité. Ma Foi est mise à l’épreuve.

J’accueille ma part d’Ombre tout comme celle de Lumière. Je suis lucide et je ne recherche que la Vérité. C’est par le détachement que j’arrive à accéder à la Vérité, car la peur et les influences extérieures n’ont plus de pouvoir sur moi. Je discerne le vrai du faux, la réalité de l’illusion, l’objectivité de la subjectivité.

C’est ce qu’on appelle accepter ce qui ne peut pas être changé, apporter des changements quand c’est possible et avoir la sagesse de distinguer entre les deux.

L’énergie du troisième œil transforme la personnalité de l’intérieur. C’est la Mort de la Personnalité et la Naissance de l’Homme réalisé, le Christ en Soi. Je me réconcilie avec tout Ce Qui Est et je goûte à l’Unité.


Propositions pour Ajna :

1. Je vais à l’extérieur le plus souvent possible, à la clarté du jour. J’enlève mes verres correcteurs ou protecteurs pendant quelques minutes les premières fois, puis je prolonge graduellement à 30 puis 60 minutes. La lumière du soleil est alors perçue par mes yeux et envoie des informations à mes glandes pinéale et pituitaire qui, à leur tour, sécrètent des hormones pour le bon fonctionnement de mon corps. J’évite de le faire en plein midi et je m’expose graduellement.

2. J’abandonne les longues heures devant la télévision, l’ordinateur, les travaux minutieux. Je me repose les yeux plus souvent : en me levant fréquemment (pour aller à la salle de bain, aller me chercher un verre d’eau, prendre l’air); en frottant mes mains ensemble pour les réchauffer et en les déposant sur mes yeux pendant plusieurs minutes; en regardant au loin pendant une minutes ou deux; en fermant mes yeux pendant une minute ou deux.

3. Quand je me sens résister à de nouvelles idées, avoir l’impression de perdre pied dans une nouvelle réalité, je prends une grande respiration et je me répète : "Tout va bien, si c’est pour mon plus grand bien et celui de tous, qu’il en soit ainsi". Et je constate l’ouverture qui se fait en moi. Si ces idées, ou cette nouvelle réalité, ne sont pas saines pour moi, elles quitteront ma réalité. Si je leur résiste, elles me dérangent, me rendent inconfortables.

4. J’explore la visualisation, l’imagerie mentale tous les jours. Je m’endors en me voyant rayonnante et bien reposée le lendemain. Je me réveille en visualisant une journée magnifique, magique. Je laisse aller sous la douche mes tracas, mes tensions, mes chagrins, mes frustrations… Je m’amuse!

5. Je prends conscience des sons, des couleurs, des images et des objets qui m’entourent. J’observe leurs effets sur mon humeur, mon énergie et ma santé. J’expérimente d’autres couleurs et d’autres musiques. Je remplace ou range temporairement les images et objets qui m’entourent, et je prends note des changements. Je fais du rangement et je m’entoure de Beauté. Je permets au Silence d’être là. Quand je ne me sens pas bien, j’observe si changer de vêtements, de musique, de pièce ou d’environnement modifie quelque chose.

6. Je découvre ou explore plus profondément la méditation, le recueillement, la position de Témoin. Je contacte ce qui est plus grand, plus vaste et plus sage en moi.


J'aimerais recevoir Gratuitement l'Infolettre

Le sujet ?
La Conscience au Quotidien

Votre adresse courriel
Votre prénom
Puis


Je vous promets d'utiliser votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer notre Infolettre.