Écouter l'appel de son âme


Hier soir, j’ai regardé un film que j’ai vu il y a plus de 25 ans : Gandhi.
Wow! C’est comme si l’Univers m’envoyait un clin d’œil ou d’yeux (dieu) si vous préférez.

En regardant le film sur la vie de Gandhi, j’ai été profondément émue
par le courage et la volonté de cet homme à suivre l’élan de son âme
malgré tous les inconforts que cela lui a fait vivre, lui, son entourage et toute une nation.

Si je regarde en arrière, je constate qu’à chaque fois que je suis sortie de ma zone de confort dans l’écoute profonde de ce que mon âme me demandait de faire, ma vie a pris un Sens plus profond, et la Gratitude et l’Amour plus de place au quotidien.

Depuis la fin décembre, je vis des douleurs physiques qui me limitent dans mes actions et qui m’amènent à des remises en question.

Récemment, j’ai commencé à lâcher prise sur la situation et à la vivre autrement. L'appel à sortir de ma zone de confort est là pour que je change quelque chose dans ma vie concrètement.

En fait, mon âme a soif et faim de quelque chose que j'ai décidé de lui donner encore plus et encore mieux : une vie orientée vers le silence, la contemplation, la compassion, la simplicité et la spiritualité.

J’entends l’appel de mon âme et je choisis d’y répondre même si j’ai peur, même si je ne sais pas où cela m'amènera. Je crois que c’est le moment de faire la place à la volonté de mon âme.

Dans les prochains mois, je ferai plusieurs changements, non seulement dans ma vie personnelle mais aussi dans ma vie professionnelle.

Merci de m’accompagner dans ce tournant de vie.

Je vous souhaite à tous (et me souhaite) le courage d’être vous-même, de respecter votre intégrité, d’aller de l’avant malgré le doute.

Soyez tendrement bénis dans tout ce que vous êtes.


Le silence de l’homme attire le silence de Dieu.
Julien Green

J'aimerais recevoir Gratuitement l'Infolettre

Le sujet ?
La Conscience au Quotidien

Votre adresse courriel
Votre prénom
Puis


Je vous promets d'utiliser votre adresse courriel uniquement pour vous envoyer notre Infolettre.